Correspondance avec ma plume #2

Dernière mise à jour : 1 juin 2020

L'annonce a été délivrée,

C'était la semaine dernière.

Je t'ai choisie mon adorée,

Ma fidèle si belle guerrière.

Je n'ai pas choisi la facilité,

J'aurais pu tout abandonner.

J'aurais pu faire comme si tu n'existais pas.

J'aurais pu te chasser en un claquement de doigts.


Mais tes braises ont eu raison de moi.

Il suffisait de faire un choix.

Prise de conscience et clairvoyance:

Notre romance pour évidence!


Alors je suis montée sur la planche,

Et j'ai retroussé mes manches.

Je t'ai enfin offert un nom,

J'ai défini tes courbes avec aplomb.


Tu m'as usée tant d'heures.

Ce n'était pas une mince affaire.

J'ai dû combattre mes humeurs.

Pour te donner ce drôle d'air,

Ce parfum doux et artistique

Pour percer ce flou cahotique,

Dans lequel trop d'incompris se piquent

Au désespoir d'y arriver.


Plus je te taille dans la pierre,

Pour nous donner cette immence chance;

Plus tu me fais mordre la poussière,

En m'attaquant à coup de lance.


Tu m'as toujours crié ton amour.

Tu m'as persécutée chaque jour.

Et quand soudain, je te dis oui,

Quand je t'offre le reste de ma vie...

Tu vacilles et tu chancèles.

Tu as peur de nous brûler les ailes.


Mais rassures-toi ma chère amie.

Même s'il s'agissait de se battre pour un seul baiser,

On ne pourrait pas éviter les ennuis,

Les tracas et les insurgés.

Il faut savoir se noyer

Pour apprécier être sauvée.


Patience ma jolie chérie,

Rien ne se gagne trop rapidement.

Si c'est toi que j'ai choisie,

C'est que j'y crois profondément.


Un jour, tu perceras.

Un jour, on te reconnaîtra.

Un jour, tu feras naître un sourire,

Dans des yeux: des éclats de rire.

Tu pourras aussi faire pleurer,

Des émotions à partager.


Et tu pourras n'avoir plus peur.

Tu seras touchée en plein coeur.

Soulagée, tu seras enfin ravie,

Lorsque quelqu'un te dira: merci!





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout